L'ADTC Savoie a formulé ses remarques et propositions sur le plan d'actions pour l'élaboration du Plan de Déplacement Urbain (PDU) de la communauté d'agglomération Grand-Lac (Aix-les-Bains).

Les titres des remarques et proposition de l'ADTC :

  • un seul réseau de bus sur le bassin de vie Grand-Lac / Chambéry au 1er janvier 2021 : des économies d'échelles avec, en prime, un meilleur service pour les usagers ;
  • l'abandon du projet de desserte de Technolac et d'Hexapole par la gare de Viviers-du-Lac : une solution coûteuse pour le contribuable et mauvaise pour les usagers ;
  • favoriser l'usage de l'A41 : oui, mais la gratuité est illusoire et le doublement de l’échangeur autoroutier de Chambéry un frein pour le covoiturage ;
  • une meilleure utilisation de la voie ferrée sans les accès au Lyon-Turin est illusoire ;
  • la création d'un nouvel échangeur autoroutier à Albens ne doit pas être une priorité ;
  • pour la pacification de la voirie ;
  • pour le développement d'une offre ferroviaire cadencée sur le territoire de Métropole Savoie ;
  • pour le développement des voies en site propre pour les transports en commun avec une priorité sur les secteurs les plus congestionnés.

Télécharger le texte intégral du communiqué au format PDF