Depuis le 29 août 2016, le réseau STAC a été réorganisé autour de quatre « lignes chrono » A, B, C et D. Ces lignes on une fréquence élevée entre 7 et 19 heures, mais leur vitesse et leur régularité ne sont pas à la hauteur. En effet, les bus sont pris dans les embouteillages en heures de pointe tout autour de l'hyper centre (Avenue des Ducs, Avenue de Lyon, Rue Jean-Pierre Veyrat) et stationnement inutilement longtemps aux arrêts les plus fréquentés.

L'ADTC Savoie demande qu'un voie soit réservée d'urgence aux bus dans chaque sens avenue des Ducs (lignes B et D), sans attendre la réalisation du parking Ravet. Un aménagement temporaire peut se faire rapidement et à peu de frais, en supprimant quelques places de stationnement sur la couverture de la Leysse, ces places étant déjà compensées par le parking Ravet provisoire.

Outre l'avenue des Ducs, des voies réservées aux bus sont nécessaire :

  • sur l'itinéraire de la ligne C, entre le lycée Monge et l'hôpital (Avenue Marius Berroir, Rue Costa de Beauregard, Rue de la République, Avenue de Lyon). Le seul tronçon devant la Médiathèque ne suffit pas,
  • rue Jean-Pierre Veyrat (A, C et D), dans le sens Palais de Justice – Faubourg Maché, la circulation automobile pouvant passer avenue Pierre Lanfrey.
  • Faubourg Maché (A et D) en particulier pour traversée de la place Lucien Chiron en direction de Jacob-Bellecombette. Chambéry métropole a reçu une subvention de l’État pour cette réalisation, qui est bloquée au stade des études depuis 2014,

Enfin, l'ADTC Savoie demande que la montée soit autorisée par les portes avant et centrale (déjà équipée d'un valideur) sur les bus des lignes chrono A, B, C et D, afin d'éviter un temps de stationnement inutilement long aux arrêts les plus fréquentés et de permettre une meilleure répartition des voyageurs à l'intérieur des bus.

Télécharger le dossier présentant le détail des propositions de l'ADTC Savoie